© C.MERAVILLES
FLÂNEZ SURLa place du Bourg.

Rendez‑vous sur la place du Bourg

En plein cœur du centre historique de Rodez, découvrez la Place du Bourg, lieu incontournable de la ville depuis le Moyen Age. Flânez entre ses commerces et son marché.

Plaque de la place du BourgPlaque de la place du BourgPlaque de la place du Bourg© Office de tourisme Rodez Agglomération

Mercredi matin, jour de marché. Voilà l’occasion idéale pour parcourir la place du Bourg. Petite balade entre gastronomie, histoire et patrimoine…

Le marché de Rodez.

Le marché de Rodez est un rendez-vous animé et très prisé des habitants.

Car aller au marché, ce n’est pas uniquement faire ses achats. On échange avec les producteurs locaux et les commerçants. On y retrouve des amis, des voisins, on « tchape » (bavarde) dans les allées. On flâne entre les étals à l’ombre des parasols multicolores qui donnent à la place un air de fête. On se laisse emporter par les couleurs et les senteurs des spécialités aveyronnaises. On profite d’un rayon de soleil pour faire une pause à la terrasse d’un café

Venez goûter cet art de vivre « à la ruthénoise » !

      Les marchés de Rodez

  • mercredi, de 8h à 12h30 : place du Bourg (centre historique)
  • vendredi, de 13h30 à 18h30 : parvis de la Maison des Associations (faubourg)
  • samedi, de 7h à 12h30 : place du Bourg, place Emma Calvé, rue Frayssinous et boulevard d’Estourmel (centre historique)

 Suivez le chef du Café Bras, Christophe Chaillou, au marché de Rodez.

Bienvenue chez les comtes de Rodez !

La Cité pour les évêques, le Bourg pour les comtes. Au Moyen Âge, les comtes de Rodez étaient les seigneurs du Bourg. Le palais comtal s’élevait alors sur la petite place de l’Olmet, non loin de la maison dite d’Armagnac.

Le Bourg était dédié au commerce, aux marchands et aux artisans. Il accueillait chaque année d’importantes foires organisées et contrôlées par les comtes. Ces foires firent la fortune du Bourg (et attisèrent la jalousie des évêques !).

Témoins de cette prospérité, de belles demeures s’élèvent encore aujourd’hui sur la place. Vous pourrez notamment admirer la maison de l’Annonciation (XVIe siècle) qui fut la propriété d’un riche marchand. Quelques mètres plus loin, dans la rue Saint-Just, l’hôtel de Jouéry (actuel musée Fenaille) dévoile sa façade Renaissance.

Bourg vs Cité

Les rivalités et les conflits furent nombreux entre les évêques, seigneurs de la Cité, et les comtes, seigneurs du Bourg.

La ville fut d’ailleurs littéralement divisée en deux au début du XIIIe siècle lorsque le comte fit bâtir une enceinte autour du Bourg et que l’évêque fit de même autour de la Cité ! Il faudra attendre la guerre de Cent Ans pour que le Bourg et la Cité soient réunis et protégés par un seul et même rempart.

Le chapeau de Napoléon ?!

De nombreux commerçants et artisans occupent la place du Bourg et les rues piétonnes qui l’entourent. N’hésitez pas à pousser leurs portes si vous êtes à la recherche d’un cadeau original ou d’un souvenir de votre séjour à Rodez.

Parmi toutes ces boutiques, une enseigne attire particulièrement l’attention : celle du chapelier Ferréol. Cette chapellerie fondée en 1884 et reprise en 1948 par la famille Ferréol arbore fièrement sur sa façade un impressionnant bicorne ! Non, il ne s’agit pas du fameux chapeau de l’empereur mais plutôt d’un bicorne de gendarme !

À découvrir également sur la place du Bourg, la galerie Annotiau. Dédié à l’art contemporain, cet espace présente une trentaine d’artistes et accueille des expositions temporaires tout au long de l’année.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Insolite : une boucherie médiévale

Parmi les marchands et les artisans qui animaient la place du Bourg au Moyen Âge, on comptait plusieurs bouchers.

Ces derniers occupaient alors un « mazel », un marché couvert qui leur était réservé. Une boucherie médiévale ! (Les bouchers étaient également appelés « mazeliers ».)

Le mazel du Bourg a disparu mais on peut encore aujourd’hui découvrir le mazel de la Cité quelques mètres plus loin ! Bâti en 1319, ce monument s’élève sur la place Saint-Etienne. Connu à Rodez sous le nom de « passage du mazel », il reste un lieu de commerce très fréquenté par les habitants.