© Mairie de Druelle Balsac
Découvrez

Druelle Balsac.

Druelle Balsac

Situé à l’ouest de Rodez, Druelle Balsac est composé de multiples villages et hameaux. Au cours d’une randonnée pédestre ou simplement pour découvrir son patrimoine, faites un détour à Druelle Balsac : vous y découvrirez des édifices souvent remarquables, tant par leur histoire que par leur position généralement dominante dans les villages.

Le château de Balsac et le Prieuré du Sauvage

 

  • Avec ses tours rondes et son donjon, le château veille sur le village de Balsac. De style renaissance, il fut partiellement brûlé en 1570. Plusieurs familles s’y succédèrent, les Glandières, les Faramond puis les Serres. Depuis 2007, l’édifice est inscrit au titre des monuments historiques. Il est devenu la résidence privée d’un couple d’Américains, qui a fait de cette demeure un lieu d’accueil sous forme de chambres d’hôtes.

 

  • Construit à la fin du 12e siècle par les moines de l’ordre de Gramond, le Prieuré du Sauvage fut totalement abandonné et livré au pillage à la fin du 19e siècle. Aujourd’hui, l’association « les amis du Prieuré du Sauvage » s’applique à le restaurer et y organise quelques manifestations festives ou culturelles.

Le château de Druelle et le pont de Comencau

 

  • Le château de Druelle n’est autre que la maison ou naquit Emilie de Rodat le 6 septembre 1787. L’ainée de cinq enfants, elle s’engagea dans la vie religieuse, avant de fonder à Villefranche de Rouergue sa première école gratuite pour l’enseignement « des filles pauvres ». D’autres suivront, toujours sous l’impulsion de sa communauté « les sœurs de la sainte famille » en France et dans quarante pays de par le monde.

 

  • Niché au fond de la vallée de l’Aveyron, le pont de Comencau daterait de 1458. L’ouvrage enjambe la rivière Aveyron. Son originalité est liée au fait que ses quatre arches ont des portées croissantes de la rive gauche vers la rive droite. L’association « les Amis de Comencau » restaure et entretient ce patrimoine, trait d’union entre les communes de Druelle Balsac et Moyrazes. Chaque année « la Soulenque », désignant en occitan la fin des travaux, rassemble près de 200 convives qui viennent déguster la truite de Comencau.

Informations pratiques.

Découvrez

Rodez Agglomération.