Musée Denys Puech

à Rodez

  • Le musée Denys-Puech est un écrin architectural conçu par André Boyer pour présenter les œuvres du sculpteur Denys Puech (1854-1942).

  • Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez « un sanctuaire de l’art Aveyronnais ». Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs œuvres pour constituer les collections du futur musée.En accord avec l’artiste, l’architecte André Boyer dessine les plans du musée. Une façade rythmée...
    Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez « un sanctuaire de l’art Aveyronnais ». Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs œuvres pour constituer les collections du futur musée.En accord avec l’artiste, l’architecte André Boyer dessine les plans du musée. Une façade rythmée par de larges baies vitrées destinées à éclairer le rez-de-chaussée abrite la sculpture. Un escalier monumental mène à l’étage vers la salle initialement destinée aux peintures. Le musée est inauguré en 1911.Depuis 1987, le musée Denys-Puech s’ouvre à la création contemporaine. En 1989, François Morellet réalise sur les façades Nord et Sud des « intégrations » qui commentent discrètement l’architecture de Denys Puech. Depuis 2005, six chiens jaunes de l’artiste Aurèle s’exposent sur la façade du musée. Les expositions contemporaines permettent également d’accueillir très régulièrement des artistes contemporains pour des créations in situ.
  • Langues parlées

    • Français