© Office de tourisme Rodez Agglomération
Flânez à quelques pas

Du centre‑ville.

Faites une balade botanique sur les Berges de l'Aveyron

Les berges de l’Aveyron sont une promenade sympathique de niveau très facile, qui attire beaucoup de monde les jours de beau temps de par sa situation proche de la ville de Rodez, et par son côté campagne et nature.

Layoule

Un site de verdure paisible.

Un coin de campagne sous la ville

Située en contrebas du centre-ville de Rodez, Layoule est connu de tous les ruthénois. Ce lieu est devenu un refuge LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) depuis peu. Les berges de l’Aveyron sont donc vouées à devenir une véritable réserve naturelle pour le maintien de la biodiversité.

A pied, depuis le centre historique de Rodez, on nous prévient que la descente sera facile mais la montée… il faudra bien prendre notre souffle (ou prendre le bus). En voiture, un parking est librement accessible à côté du camping municipal.

 

A l’entrée du site de Layoule, un panneau indique la balade familiale : une boucle de 5,5 kilomètres.

Le circuit débute par un chemin de terre bien entretenu qui longe la rivière Aveyron. Les canards nous attendent au bord des petits pontons de bois où les quelques apprentis pêcheurs s’installent. Propice à la détente, on remarque que le lieu accueille autant de familles que de joggers ou cyclistes, …

Les enfants se dirigent main dans la main vers les installations de jeux de plein air, pendant que les parents installent leur déjeuner sur les tables en bois à disposition. D’autres ont pris leur plaid pour s’allonger dans l’herbe, lire un bouquin et se reposer. Les amoureux s’assoient sur les bancs et regardent les passants.

Différentes générations se croisent à Layoule, lieu vivant.

Plus loin, des panonceaux plantés au pied des arbres nous informent de la diversité des espèces exposées. Après la barrière, on commence à entendre les oiseaux qui se bataillent pour atteindre les nichoirs et leur nourriture. On s’arrête, on ne bouge plus pour ne pas effrayer les oiseaux, on respire lentement et on observe le spectacle, les enfants sont émerveillés.

 

Ce bel endroit est tantôt boisé, tantôt composé de prés, d’espaces verts entretenus. On ne quitte jamais la rivière Aveyron qui nous suit sans cesse. Après le chemin de terre, on traverse un pont pour changer de rive et rejoindre une petite route goudronnée (accès interdit aux véhicules à moteur). Le chemin est principalement plat.

En fin de promenade, on passe sur un dernier pont de pierre, avec une grande croix.

Sur la droite, on retrouve le point de départ. 

 

Vivez d'autres

Expériences.