© Office de tourisme Rodez Agglomération
Le musée

Denys‑Puech.

Le musée des Beaux‑Arts

Le musée Denys-Puech est un musée qui attire l’œil. Conçu au début du 20e siècle, il est consacré à la sculpture sous diverses formes. On peut visiter les collections permanentes comme les expositions temporaires illustrant l’évolution de la sculpture dans l’histoire.

Un bâtiment hors du commun

Inauguré le 17 juillet 1910, André Boyer a réalisé les plans du musée Denys-Puech. Aujourd’hui encore, de larges baies vitrées donnent du rythme à la façade et illuminent le rez-de-chaussée où sont abritées les sculptures.

En 1989, l’artiste François Morellet intervient sur les façades latérales du musée des Beaux-Arts. Il superpose des formes géométriques simples (un cercle et un carré), réalisées avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour l’architecture d’André Boyer. Elles ne sont visibles que depuis un angle de vue précis et disparaissent dans l’architecture du bâtiment dès que le visiteur se déplace.

En 2005, l’artiste aveyronnais Aurèle réalise des portraits de bull terriers en bronze peints en jaune. Ils prendront place sur les consoles extérieures.

Les intégrations de François Morellet et les sculptures d’Aurèle font partie du circuit Art dans l’espace public en Aveyron.

Denys Puech

Au rez-de-chaussée du musée, les œuvres sculptées de Denys Puech occupent la place centrale de l’espace. Grand Prix de Rome et fort célèbre de son vivant, il est l’un des sculpteurs officiels de la IIIe République.

Célèbre pour ses portraits féminins de mélancolie, il conserve un style académique très conventionnel tout au long de sa carrière, en marge des courants artistiques qui révolutionnent l’art de son temps. Ses portraits ont également participé à sa renommée.

Maurice Bompard et Eugène Viala

Autour des sculptures de Denys Puech, les murs du musée sont ornés d’œuvres réalisées par Maurice Bompard et Eugène Viala.

Convaincus par leur ami Denys Puech, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913) font don quelques-unes de leurs œuvres pour constituer les collections du futur musée des Beaux-Arts.

Maurice Bompard est un peintre orientaliste français, né à Rodez. Il est l’un des fondateurs de la Société des peintres orientalistes français. Les parties communes de l’hôtel Mercure de Rodez (salon et salle de restaurant) ont par ailleurs été décorées par ses soins.

Eugène Viala est né à Salles Curan. Peintre, écrivain et graveur, c’est surtout dans la gravure à l’eau-forte que son art s’est développé avec une véritable singularité. Misanthrope et solitaire, croyant anticlérical, libre penseur anarchiste, il se définit avant tout comme un grand amoureux de la nature. Il a pour sujets privilégiés certains aspects austères de sa terre natale, le Lévezou. Grand admirateur de Gustave Moreau, influencé par le romantisme et le symbolisme, une grande part de l’œuvre de Viala est imprégnée de « fantastique »

Vivez d'autres

Expériences.