Rodez Agglomération

Partager
Version imprimable

Taille du texte

Current Size: 100%

Huit communes mais un seul territoire. Des identités séparées mais un avenir commun.

A chaque pas, une découverte.

Il suffit de prendre le large. Inspirez. Respirez. Partout des éclats de séduction vous attendent.

 

Druelle-BALSAC

Situé à l’ouest de Rodez, Druelle est composé de multiples hameau. Son centre historique est localisé à Ampiac. Au cours d’une randonnée pédestre ou simplement pour découvrir son patrimoine, faites un détour dans ce hameaux : vous y découvrirez de belles demeures médiévales, une église gothique avec ses gargouilles à tête de lion, ainsi que la maison natale d’Emilie de Rodat, fondatrice de la congrégation de la Sainte-Famille au XVIIIe siècle.

 

Le Monastère

Village de caractère au cachet médiéval, la commune doit son nom à l’abbaye bénédictine fondée à l’époque Carolingienne. Son pont gothique du XVe siècle enjambant l’Aveyron est là pour témoigner d’une histoire économique marquée par les foulons, la teinturerie et la tannerie. L’une d’entre elle est toujours en fonctionnement et fournie les plus grandes marques françaises de luxe.

Le domaine de Combelles, complexe de loisirs, touristique et sportif, est au cœur d’évènements équestres de renommée internationale. Avec son aire de jeux aménagée et ses sentiers de randonnée, il est également un espace de détente apprécié de tous.

 

Luc-la-Primaube

Marquant l’entrée sud de Rodez Agglomération, la commune située sur l’axe RN 88 est en prise directe avec le développement du territoire. Ses nombreux équipements sociaux, sportifs et de loisirs témoignent de son importante vocation résidentielle.

Ville moderne, constituant l’un des principaux pôles économiques de l’agglomération, elle conserve cependant quelques souvenirs du village médiéval : l’église de Luc et le château de Planèzes du XVe siècle.

 

Olemps

Le village présente un patrimoine architectural remarquable, notamment avec sa croix du XVe siècle classée, ainsi que ses manoirs et châteaux, dont le château de Castelgaillard (XVIe-XVIIe siècles). Les zones naturelles préservées telle que la vallée de l’Aveyron ou le bois de Linars sont propices à la randonnée pédestre.

 

Onet-le-château

Située au centre-nord du département de l’Aveyron, Onet-le-Château est une commune authentique, entre ville et campagne, qui séduit par le charme de ses balades, son patrimoine exceptionnel et la richesse des activités sur son territoire.

Nombre de ses monuments – châteaux et maisons de maître - relatent une histoire dont l’origine se concentre entre le XVème et le XVIIème siècle… D’autres nous propulsent 2 000 ans en arrière, avec les vestiges enfouis du site Nostre-Seigne où un temple et un aqueduc sont toujours présents, témoins anciens de notre relation avec l’eau.

La culture castonétoise se veut également avant-gardiste, et fait montre de prouesse architecturale du XXème siècle, à l’image de l’Eglise Saint-Joseph l’Artisan dont la charpente en nid d’abeille est appréciée pour son caractère remarquable.

Onet-le-Château attire également par ses manifestations culturelles avec le Théâtre Municipal La Baleine, le Café Culturel Le Krill, la Maison des Jeunes et de la Culture, puis l’éclectisme des sports et activités proposés et ses équipements modernes. Le territoire compte par ailleurs près de 70 km de randonnées pédestres ! Autant d’itinéraires qui permettent de sortir des sentiers battus et d’admirer la richesse des paysages aveyronnais.

 

Sainte-Radegonde

La commune doit son nom à l'épouse du roi Clothaire, Sainte-Radegonde, reine de France au VIe siècle. Les deux églises fortifiées des XIVe et XVe siècles sont deux témoignages exemplaires d’architectures médiévales mêlant caractéristiques défensives et religieuses. Les chambres-refuges dans les étages, ont été en partie restaurées dans l’église d’Inières. Le centre du village de Sainte-Radegonde abrite également de belles demeures Renaissance et la commune a mené une importante opération de revalorisation de son centre ancien.

 

Sébazac-concourès

A l’extrémité nord de Rodez, aux portes du causse Comtal, Sébazac bénéficie de la proximité de la ville, tout en offrant l’immensité de ses paysages sauvages. De nombreux sentiers pédestres à travers les causses calcaires, entre murets de pierres sèches et genévriers, cazelles et dolines font de Sébazac la commune des grands espaces naturelles.